Archives de
Catégorie : Flores et Komodo

En route vers Flores et Komodo

En route vers Flores et Komodo

Jour de transit aujourd’hui, et donc encore un petit tour en avion ! Nous sommes arrivés en fin de matinée à l’aéroport de Denpasar pour prendre un vol domestique vers Flores. Très loin maintenant du gigantesque A380, nous montons là dans un ATR 70 bien plus sommaire !

IMG_1589 (Copier)

L’aéroport de Denpasar est juste en bord de mer, ce qui lui donne bien un air d’aéroport de vacances !

IMG_1574 (Copier)

Arrivée à l’aéroport de Labuan Bajo

IMG_1591 (Copier)

Arrivés à Flores, nous avons rejoint notre hôtel, le Golo Hiltop. Un petit bungalow très sympa avec une très belle vue sur la mer !

IMG_1598 (Copier)

IMG_1597 (Copier)

IMG_1596 (Copier)

Nous sommes ensuite descendu en ville, à Labuan Bajo, et nous avons vu tout de suite la différence entre Denpasar, finalement très « occidentale » et Labuan Bajo, très… rurale (et crado, terreuse et bruyante !).

IMG_1600 (Copier)

Nous avons un peu tourné pour trouver notre excursion de demain : cap vers l’île de Rinca (on dit Rincha), de l’archipel de Komodo, pour aller enfin à la rencontre des supers lézards géants, les Dragons de Komodo ! Je suis autant excité à cette idée que Carole est flippée ;-). La ballade en bateau nous amènera également dans quelques coins privilégiés pour y faire du snorkling. Nous avons également reservé une voiture pour les trois autres jours, sans savoir trop où nous pourrons aller avec (les routes sont très mauvaises ici).

Retour ensuite à l’hôtel, pour finir la journée au bord de la piscine, qui offre elle aussi une très belle vue sur la mer et le soleil couchant. Petit détail rigolo, nous nous attendions à voir le soleil se coucher sur la mer, mais au dernier moment est apparue une île que nous ne voyions pas du tout avant ! L’île mystérieuse du capitaine Némo ?

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

A demain pour une belle aventure au pays des Dragons ?

Rinca et les Dragons de Komodo

Rinca et les Dragons de Komodo

En excursion aujourd’hui sur l’île de Rinca, qui fait partie de l’archipel de Komodo, et réputée comme le meilleur endroit pour voir les grosses bêtes ! Nous avons embarqué un peu après 8 heures sur un vieux rafiot, qui nous a emmené en un peu plus d’une heure trente sur l’île de Rinca. Le départ nous a permis d’avoir une vue sur le port de Labuan Bajo (la vue n’en vaut pas le détour !). En chemin, nous sommes passés devant un grand nombre d’îles, désertes pour la plupart, qui font toutes partie, comme Flores, Rinca, ou Timor des Petites Iles de la Sonde.

IMG_1605 (Copier)

DSCN0009 (Copier)

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Arrivés sur Rinca, nous avons suivi un chemin balisé pour arriver au centre des Rangers du coin, pour la visite guidée à la rencontre des lézards.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

L’entrée du Parc de Komodo fait un peu penser à Jurassic Park !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Ce soir, il est difficile de dire que nous avons été enchantés de cette visite, mais comme nous nous attendions un peu à ce que nous avons vécu, la déception n’est que partielle ! L’île de Rinca est très grande, comme celle de Komodo. Elle est très vallonnée, très sèche, surtout en cette saison. Les Dragons, comme un peu tous les animaux, ont plutôt comme habitude de se tenir loin des humains ! Nous avons donc vu des Dragons, mais pas vraiment pendant la randonnées d’une heure trente que nous avons faite sur l’île. Ceux que nous avons vu étaient près du centre des rangers, et n’étaient pas les plus gros…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

J’aurais rêvé voir des troupeaux de Dragons de Komodo se jeter sur des buffles d’eau pour les dévorer à pleines dents, protégés par les rangers avec leur bâton ! Mais il faut se satisfaire du nécessaire (merci Baloo) : nous avons vu des Dragons de Komodo, des serpents, des singes, des cerfs, et nous avons fait une belle randonnée sur l’île. De là à conseiller cette visite ?

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Loin des paysages tropicaux, l’archipel de Komodo a un climat et une végétation presque africaine.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Sur le chemin du retour, nous avons fait deux arrêts sur des îles proches pour une petite séance de snorkling. quelques poissons, de grosses étoiles de mer, des oursins…

DSCN0021 (Copier)

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

DSCN0054 (Copier)

DSCN0032 (Copier)

DSCN0026 (Copier)

Demain, nous récupèrerons notre voiture de location, et nous allons nous lancer sur la seule route de Flores, la Transflores, réputée pour sa mauvaise qualité ! Pour info, imaginer que l’île fait environ 350 km de long, et la route plus de 750, et qu’il faut environ 5 jours pour les parcourir !

A demain pour une nouvelle aventure…

En route pour Ruteng

En route pour Ruteng

Ce matin, je suis allé récupérer notre voiture de location au port. Après une bonne heure d’attente (Indonesian Time is flexible time m’a dit le loueur !), j’ai enfin pris possession d’une grosse, vieille et moche Isuzu Panther !

Direction Ruteng, une ville dans le centre de l’île, à environ une soixantaine de km, soit donc quelques heures de conduite en perspective. La seule route qui traverse l’île, la Transflores, ferait passer les routes de Corse pour une agréable autoroute belge ! Son état n’est pas si mauvais que prévu, mais la route est très étroite, très très sinueuse, et on croise/double en permanence camions/voitures/scooter ! Sans compter les milliers de personnes/chiens/poules/enfants assis sur la route ou en train de marcher le long. Conduite éprouvante ! Sur tout le trajet, nous avons rencontré des groupes d’écoliers, sans vraiment comprendre s’ils allaient à l’école, ou s’ils en revenaient. Pas d’école publique en Indonésie, que des écoles privées, et tous les élèves portent l’uniforme. Nous avons rencontré deux charmantes jeunes filles qui ont bien voulu se prêter au jeu de la photo ! Dans ce coin de l’île, les habitants ne doivent pas croiser souvent de touristes, ce qui nous a valu beaucoup de regards et de cris !

IMG_1667 (Copier)

IMG_1672 (Copier)

On doit bien vous avouer qu’il est très difficile d’avoir des informations touristiques sur Flores, et encore plus quand on doit s’écarter du bord de mer. Notre destination originelle était un village traditionnel, Wae Rebo. Il parait que c’est magnifique, très authentique, et qu’on peut y voir un mode de vie local presque éteint. Malheureusement, après avoir chercher des moyens d’y arriver, on s’est rendus compte qu’il fallait pas moins de 4 heures de marche pour l’atteindre ! Mission impossible, en ajoutant à ces 4 heures, les 4 heures de marche retour, les 4 heures de route aller, les 4 heures de route retour ! On a donc fait contre mauvaise fortune bon cœur, et on s’est dit qu’on trouverait bien en chemin de quoi nous enrichir visuellement…

La récole a été maigre, mais au moins un site vaut le voyage, les Lingko Spiderweb Rice Fields : des rizières très traditionnelles, organisées depuis toujours dans cette vallée, non pas en terrasse comme on peut avoir l’habitude de voir, mais en forme de toile d’araignée. Une petite colline que la nature a judicieusement placé là nous permet un point de vue très sympa.

IMG_1744 (Copier)

IMG_1732 (Copier)

IMG_1738 (Copier)

IMG_1709_edited_edited (Copier)

A quelques kilomètres de Ruteng (ville sans aucun intérêt !), nous avons trouvé un « reste » de village traditionnel…

IMG_1771 (Copier)

IMG_1773 (Copier)

IMG_1780 (Copier)

IMG_1792 (Copier)

IMG_1794 (Copier)

La route a été longue et éprouvante, avec une voiture qui nous a donné rapidement des signes d’épuisement ! Plus de 4 heures pour l’aller, la même chose pour le retour ! Avec le temps, j’ai l’impression que nous devenons spécialistes de ce genre de périple épuisant et un peu décevant (voir en Thaïlande l’an dernier, la ballade vers Phang Gna et Koh Lanta).

Demain, vraisemblablement farniente…

Le retour nous a quand même offert un beau sunset !

IMG_1810 (Copier)

Ah, les vacances !

Ah, les vacances !

Aujourd’hui, après la longue et difficile journée d’hier, nous avons fait farniente ! Levés à une heure normale, petit déjeuner tranquille, piscine le matin.

Il y a pire comme vue pour prendre son petit déjeuner ?

IMG_1811 (Copier)

Vers midi, nous avons repris notre voiture pour nous aventurer vers ce qui semble être la seule plage du seul coin tranquille et sympa de Labuan Bajo.

Notre belle Isuzu !

IMG_1821 (Copier)

Après quelques minutes sur une route chaotique, nous sommes arrivés près d’un bel hôtel, le Plataran Komodo Beach Resort. Ce resort est très tranquille, au bord d’une plage déserte… tellement tranquille que la route étant très difficile, les clients ne se déplacent qu’en bateau jusqu’à Labuan Bajo ! Les locaux sont sur leur scooter, quel que soit l’état des routes !

IMG_1813 (Copier)

IMG_1819 (Copier)

IMG_1816 (Copier)

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Nous avons profité de cette plage rien que pour nous, j’ai fait un peu de snorkling, et nous avons mangé au bar de l’hôtel, au bord de la mer… Une bonne journée bien reposante.

IMG_1842_edited (Copier)

IMG_1838_edited (Copier)

Tout au bout du ponton (voir photo plus bas), à 3 ou 4 mètres de profondeur, j’ai trouvé ces statues immergées… Probablement une technique de vieillissement artificiel !

IMG_1833_edited (Copier)

IMG_1832_edited (Copier)

IMG_1831_edited (Copier)

IMG_1830_edited (Copier)

IMG_1828_edited (Copier)

IMG_1827_edited (Copier)

L’environnement pour le repas du midi n’est pas mal non plus non ?

IMG_1826 (Copier)

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Demain, dernière journée à Flores. Direction le port, pour une ballade sur l’île de Kanawa.

Kanawa Island

Kanawa Island

Maintenant que j’ai quelques photos en stock, j’ai mis à jour les images d’en-tête du site…

Aujourd’hui, excursion pour la journée sur l’île « presque » déserte de Kanawa. C’est une toute petite île, réputée pour la richesse de ses fonds marins, et la tranquillité de sa plage. A une heure de bateau de Labuan Bajo, nous y avons trouvé un petit bout de paradis !

L’occasion de faire un dernier tour du port de Labuan Bajo et des quelques beaux bateaux qu’il abrite.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

La ballade est très agréable, sous un beau ciel bleu et un soleil déjà très chaud ! L’archipel compte un nombre impressionnant d’îles… Celle de Kanawa est toute petite.

Au loin une île de pêcheurs, sur des maisons sur pilotis, un peu comme celles que nous avions vues en Thaïlande dans la baie de Phang Nga.

Il y a une petit hôtel avec des bungalows sur l’île, très rustique, mais nous étions presque les seuls !

L’eau est transparente et très chaude, surtout pendant la marée basse. difficile même de se rafraichir ! Un petit aperçu des fonds marins. Les coraux sont magnifiques, et eux au moins, ils me font le plaisir de ne pas bouger, contrairement à ces saletés de poissons, qui ont tous obstinément refusé de prendre la pose !

La première photo n’est pas sous marine ! Le bord de la plage est plein d’étoiles de mer…

Une dernière vue des (pas) jolies rues de Labuan Bajo.

Une belle cargaison de bananes…

Nous quittons notre bel hôtel, le Golo Hilttop, où nous avons passé un séjour très agréable, et demain nous reprenons l’avion pour Bali, et notre première étape sur l’île, Ubud.