Browsed by
Auteur : Denis

Carnet de Voyage au Sri Lanka

Carnet de Voyage au Sri Lanka

Juillet-Août 12017.

Road trip au Sri Lanka pendant un mois… Beaucoup d’étapes, pas mal de route, pour en faire le tour et découvrir sa diversité.

Au jour le jour, étape par étape, découvrez toute la diversité de la perle de l’océan Indien  !

 

De Colombo à Udulawale en passant par Galle…

De Colombo à Udulawale en passant par Galle…

Première vraie journée aujourd’hui au Sri Lanka !

Crevés par un voyage finalement assez long, nous avons pas mal roulé aujourd’hui. L’escale à Delhi hier a été un vrai calvaire ! C’est un peu le bazar à l’aéroport, et tout semble très mal organisé. Nous avons failli rater notre vol Delhi-Colombo, qui a eu pourtant 1 heure et quart de retard. On nous a baladés de portes en portes, et nous avons failli prendre trois fois le mauvais avion. Les destinations faisaient pourtant rêver : Islamabad, Kaboul et Dubai ! Bref que du bien pourri !

Nous avons décidé de passer par Galle (on dit gol), ancienne forteresse Hollandaise, et bord de mer assez prisé. La vieille ville est sympa, avec des beaux bâtiments du 18ème siècle, et de petites rues tranquilles.

 

Lire la suite…

Safari à Udawalawe

Safari à Udawalawe

Journée exceptionnelle aujourd’hui, nous avons fait un safari dans le parc national d’Udawalawe…

C’est une zone immense, protégée, où les animaux sont en totale liberté.

On s’est retrouvés dans un vrai safari à l’africaine, dans des paysages qui y ressemblent… Pas de savane ici, mais une végétation de zone chaude, avec ses grands arbres et ses aires arides ou inondées. Le parc est très inondée pendant la saison humide, et s’assèche ensuite. Nous sommes arrivés à une période de l’année où les grandes zones humides deviennent de plus en plus petites.

Lire la suite…

 

D’Uduwalawe à Ella. De l’eau et beaucoup de thé !

D’Uduwalawe à Ella. De l’eau et beaucoup de thé !

Grosse journée de route aujourd’hui. Nous avons quitté Uduwalawe pour nous rendre en montagne, à Ella, haut lieu touristique du Sri Lanka. C’est la région des plantations de thé.

La longue route très sinueuse pour y arriver nous a offert quelques jolis sites à photographier, entre autres, deux très belles cascades.

La première, Diyalua Falls est haute de 170 mètres.

Lire la suite…

 

 

Un peu de marche, et la longue route jusqu’à Batticaloa

Un peu de marche, et la longue route jusqu’à Batticaloa

Ce matin, nous sommes partis en excursion à pied, pour monter sur un petit mont qui surplombe Ella et offre une belle vue sur toute la région : le Little Adam’s Peak.

Little, parce que le « vrai » Adam’s Peak est autrement plus haut et plus loin d’Ella. C’est un lieu mythique au Sri Lanka : C’est une montagne conique haute de 2243 m, au sommet de laquelle est sensée se trouver, pour les Bouddhistes l’empreinte du pied de Bouddha, pour les hindouistes, l’empreinte du pied de Shiva, pour les musulmans, ce qui lui a donné son nom, l’empreinte du pied d’Adam lorsqu’il est sorti du jardin d’Eden. Les catholiques du coin y trouvent aussi leur compte, et prétendent eux que l’empreinte est celle de Saint Thomas…

Lire la suite…

 

Trincomalee

Trincomalee

Jour de transit à nouveau aujourd’hui, où nous avons quitté Batticaloa pour partir encore vers le nord, à Trincomalee.

Nous allons y passer une nuit, avant d’aller nous poser un peu plus longtemps un poil plus haut, à Nilaveli. La ville est à l’image des précédentes : sans intérêt, bruyante, sale… On a un peu l’impression de se retrouver à Labuan-Bajo, sur l’île de Flores !

Depuis Batticaloa, nous sommes en territoire Tamoul, et sur des zones qui ont été fortement touchées par la guerre.

Le tsunami de 2004 a également totalement dévasté la région, tuant des dizaines de milliers de personnes. Il faut dire que cette région a très peu de relief. On parle toujours de cette catastrophe au sujet de la Thaïlande, mais le Sri Lanka a été le pays le plus durement touché, et pratiquement toute l’île a été impactée. Mais comme à l’époque, le Sri Lanka n’était pas touristique, l’impact dans la presse a été bien moindre.

Lire la suite…

 

Les dauphins et Nilaveli

Les dauphins et Nilaveli

Ce matin, comme prévu, nous nous sommes levés à 5 heures pour partir à 6 tenter de voir des dauphins et des baleines.

Un joli lever de soleil ce matin au bord de la plage.

Un peu comme à Bali l’an dernier, cette chasse au mammifère marin ressemble davantage à un jeu de piste géant sur la mer ! Quelques bateaux sont là, beaucoup moins que l’an dernier à Lovina Beach, et tous les yeux scrutent l’océan à la recherche des dauphins.

La mer est peu houleuse, et il est encore plus difficile de les apercevoir. Leurs apparitions sont fugaces, et souvent, on les aperçoit plus qu’on ne les voit. Alors prendre des photos en plus dans ces conditions, c’est au petit bonheur la chance ! Les ailerons sont souvent cachés dans les vagues, et ils sont si rapides qu’ils disparaissent aussi vite qu’ils ont apparu. Quelques uns nous font le bonheur de faire des cabrioles au dessus de l’eau, mais là aussi, difficile de capturer ces instants. Heureusement, la magie de la photo permet maintenant de prendre des images en rafale, sans compter… Juste pour rire, j’ai pris 621 photos de matin, pendant environ 1 heure 30, pour récupérer une quinzaine d’images potables ! Par contre, pour ceux qui seraient intéressés, par exemple pour fabriquer des puzzles, j’ai de très nombreuses et magnifiques photos de vagues et de bout de bateaux !

Lire la suite…

 

Pigeon Island et les Dents de la Mer…

Pigeon Island et les Dents de la Mer…

Au réveil ce matin, plus de pluie, plus d’orage, plus de gros nuages menaçants… La mousson d’hier est oubliée, et on retrouve un magnifique ciel bleu et la chaleur qu’on aime !

Direction Pigeon Island, une petite île toute proche de la plage de Nilaveli.

L’île est dans un parc naturel protégé, et il faut payer un droit d’accès pour y aller. 5000 roupies, environ 28 € pour deux. A cela s’ajoute le tarif du bateau, 2000 roupies, environ 11 €. La traversée ne dure qu’un quart d’heure.

Lire la suite…

 

Velgam Vehera, soleil, mousson, soleil…

Velgam Vehera, soleil, mousson, soleil…

Petite matinée de balade aujourd’hui. Nous sommes partis à quelques km de Nilaveli, visiter les ruines d’un temple Tamoulo-Bouddhiste, Velgam Vehera.

Il se situe à environ 10 km au nord de Trincomalee, et la route (piste !) qui nous y a menés longe un lagon.

Ce temple date du IIème siècle avant JC, et témoigne de l’occupation Tamoul dans cette région depuis des millénaires. Ils étaient à l’époque des conquérants venant de l’Inde toute proche.

On peut encore apercevoir quelques colonnes, une statue de Bouddha, et de nombreuses stèles en Tamoul.

Lire la suite…

On lézarde !

On lézarde !

Plage aujourd’hui !

Nous sommes partis ce matin vers 7h45 profiter de la plage de Nilaveli, et des transats de l’hôtel Nilaveli Beach qui nous laisse les utiliser quand nous consommons chez eux !

C’est un hôtel assez cher, bien placé en bord de plage, mais bien moins beau que le notre.

 

Lire la suite…

 

Dernier jour à Nilaveli

Dernier jour à Nilaveli

C’est notre dernier jour à Nilaveli. Nous partons demain vers la pointe nord du Sri Lanka, à Jaffna.

Une longue route en perspective, plus de 240 km, ce qui devrait nous prendre 4 heures !

Aujourd’hui, nous sommes restés à la plage, sans autres activités que le bronzage et la baignade, et la dégustation de jus de fruits frais ! En fin de journée, comme tous les jours, la pluie est tombée ! On commence à s’habituer, mais nous espérons que ce temps ne nous suivra pas jusqu’à notre prochaine étape ! Ceci dit, on profite du soleil et des fortes chaleurs entre 8 heures et 15 heures !

Lire la suite…

 

De Nilaveli à Jaffna

De Nilaveli à Jaffna

Jour de départ : nous quittons un peu tristes Nilaveli, notre magnifique hôtel et ses belles plages, mais aussi les amis rencontrés sur place, à qui nous faisons un petit coucou ici…

La longue route qui nous conduit vers Jaffna nous rappelle un  peu les paysages d’Udulawe. Les panneaux sont là pour nous rappeler les curieuses rencontres que l’on peut faire sur ces routes !

Et va expliquer ça à ton assureur ! L’éléphant m’a grillé la priorité !

Lire la suite…

 

L’ile de Delft

L’ile de Delft

Nous sommes partis ce matin à l’aube, en direction de l’île de Punkudutivu, pour prendre un bateau vers l’île de Delft. Autant le dire tout de suite, le bateau est gratuit, mais on aurait préféré payer pour avoir un truc dans lequel on n’est pas entassés dans la soute, sans air et sans clim ! Les sardines sont mieux traitées !

Lire la suite…

De très gros hameçons !

De très gros hameçons !

Ce matin, nous sommes partis vers Point Pedro, la ville la plus au nord du Sri Lanka. Pas beaucoup d’intérêt, c’est un petit port de pêche qui sentait très fort le poisson !

La suite est plus dingue ! Nous avons croisé la route d’une procession Hindouiste pas commune ! Plusieurs hommes, attachés solidement par des hameçons gigantesques plantés dans leur dos ou dans leurs jambes, secoués ou promenés par d’autres ! Celui qui est balancé de bas en haut était en transe, et avait également la chance d’avoir une énorme pointe qui lui traversait les deux joues ! Certainement un honneur suprême ! Leur parcours a duré au moins une heure !

Lire la suite…

 

 

Ile de Mannar

Ile de Mannar

En transit aujourd’hui, entre Jaffnar et l’île de Mannar, à l’extrême ouest du Sri Lanka. C’est la région la plus sèche de tout le pays, et le manager de l’hôtel nous a expliqué que depuis l’an dernier, seulement 10% de l’eau attendue est tombée… Le réchauffement climatique, c’est surtout ici !

La région n’est pas beaucoup plus passionnante de la précédente, mais un point vaut le coup d’oeil : Adam’s Bridge. Cette zone qui relie presque le Sri Lanka à l’Inde est composée d’un chapelet d’îles et de bancs de sable qui s’étire sur plus de 30 km et forme presque un point de passage à sec entre l’île et le continent. A marée haute, entre les îles, la profondeur n’excède pas 1,20 m. Il semble qu’un isthme existait autrefois, mais qu’une énorme tempête l’aurait détruit en 1480. Selon la légende locale, le pont aurait été détruit par Dieu quand il chassa Adam du paradis, le Sri Lanka en l’occurrence…

Lire la suite…

Une barbe à papa sous un baobab…

Une barbe à papa sous un baobab…

Petit article aujourd’hui, et pas grand chose à montrer et à raconter.

Nous sommes partis de l’île de Mannar ce matin, vers Anuradhapura, l’ancienne capitale royale du Sri Lanka, version entre le IIIème siècle avant JC, jusqu’en l’an 990 environ.

En partant, nous avons fait une petite halte à la sortie de l’île, pour voir un second baobab géant, lui aussi amené ici par des marchands arabes (à dos d’âne vraisemblablement !). La région de Mannar était spécialisée dans la culture de perles, et les échangeaient avec les princes arabes contre des chevaux.

Lire la suite…

 

La Cité Sacrée d’Anuradhapura

La Cité Sacrée d’Anuradhapura

Grosse journée de visites aujourd’hui. Nous avons trouvé LE guide pour les visites, avec son tuk-tuk. Un nom et un numéro de téléphone trouvé sur des forums, avec de belles références. On lui a envoyé un message hier, il nous a répondu, et on l’a retrouvé à l’hôtel ce matin à 7h30 pour débuter les visites.

Et ici, c’est pas une mince affaire ! Le site est immense, sur plus de 40 km2, avec pratiquement aucune information pour les pauvres touristes que nous sommes. Le faire seuls, c’était avoir l’assurance de rater la moitié des trucs intéressants, et une vraie galère juste pour trouver les routes. D’autant que malgré notre présence ici depuis plus de 15 jours, notre cingalais est toujours aussi nul 😉 et que la moitié des rares infos qui existent est dans la langue locale.

Lire la suite…

Aujourd’hui… rien !

Aujourd’hui… rien !

Aujourd’hui, jour de repos… On a passé la journée au bord de la piscine !

On a corrigé pas mal de fautes sur l’article d’hier (pour ma défense, écrit très tard, et très long !).

On part demain vers Minhintale, un site à une douzaine de km d’ici, ou on va avoir 1840 marches à monter ! C’est le dagoba que l’on voit au fond sur la photo.

Lire la suite…

Mihintale

Mihintale

Après une bonne journée de farniente, nous sommes partis à l’assaut de la montagne de Mihintale. Mihintale, qui signifie la montagne de Mahinda, est très célèbre au Sri Lanka. Mahinda était le fils de l’empereur Indien Asoka. C’est ici, au IIIème siècle avant JC, qu’il a converti le roi d’Anuradhapura au Bouddhisme, et a ainsi permis à cette religion de s’installer sur l’île.

Pour parvenir au sommet de la montagne, il faut gravir 1840 marches, dont une très grande partie pieds nus, en raison du caractère sacré des lieux. En terre bouddhiste et hindouiste, il faut se déchausser dès que l’on est sur une terre sacrée (temples et autour, dagobas…).

Lire la suite…

 

Que des bêtes…

Que des bêtes…

Transit aujourd’hui entre Anuradhapura et Polonnaruwa, distantes d’une centaine de km, soit environ 1h30 de route.

Polonnaruwa est la seconde capitale du Sri Lanka, et nous ferons la visite de ses ruines demain.

Les panneaux routiers ici sont assez surprenants ! Après celui de l’éléphant, nous avons eu droit à celui du varan !

L’avertissement a été vite suivi  d’effet ! Au détour d’un virage, un petit embouteillage, causé non pas par un tuk-tuk ou un camion, mais par une belle bête, d’au moins 1 mètre, qui avait décidé de trôner au milieu de la route !

Lire la suite…

La cité antique de Polonnaruwa

La cité antique de Polonnaruwa

Nous partons ce matin en visite de la seconde grande capitale du Sri Lanka, après Arunadhapura.

La ville a été fondée par les Cholas, venus d’Inde. Ce sont eux qui ont vaincu le roi d’Anuradhapura, et ont ensuite détruit sa cité. Les Cholas ne sont pas restés là longtemps, ils ont été chassés rapidement par le roi Vihaya Bahu Ier (1055-1110). Mais le nom de la cité est, à juste titre, plutôt associé Parakrama Bahu (1153-1196) et à son successeur, Nissamka Malla (1187-1196), qui en firent une merveille architecturale.

Les ruines sont plus récentes, et donc en bien meilleur état que celles de la première capitale. La ville a été oubliée sous la jungle pendant près de 700 ans avant d’être redécouverte et nettoyée par les britanniques au début du XXème siècle.

Lire la suite…

Les éléphants viennent pour l’apéro !

Les éléphants viennent pour l’apéro !

Hier soir, juste avant d’aller manger, un éléphant est venu nous rendre une petite visite à l’hôtel. Il est resté là un bon quart d’heure, chercher à manger. Un des serveurs lui a lancé une branche de palmier, qu’il a dégusté visiblement avec beaucoup d’appétit !

Il faisait déjà nuit noire, et les photos ne sont pas top, mais nous avons passé un très bon moment avec ce pachyderme pour nous tout seuls ! Nous sommes juste en bordure d’un parc national, et les fils électriques que l’on voit sont là pour les empêcher de passer.

Lire la suite…

Sigiriya et Dambulla

Sigiriya et Dambulla

Ce matin, réveil douloureux à 4h30, pour partir vers Sigiriya, le rocher au lion. Cette forteresse a été fondée au Vème siècle par le prince d’Anuradhapura, après avoir tué son père pour lui succéder. Ce gentil fils aimant a fui Anuradhapura pour échapper à la vengeance de son frère, opposé au meurtre de leur père. Il a donc construit cette forteresse sur un piton rocheux, et y a vécu 18 ans, jusqu’au retour de son frère à la tête d’une armée Indienne. Ce dernier a assiégé Sigiriya jusqu’à la rédition de son frère, et l’a exécuté juste après.

Lire la suite…

 

Au pays de Kandy

Au pays de Kandy

Comme dans tous les pays, on s’amuse, on pleure, on rit… J’étais obligé de la faire, désolé !

Aujourd’hui, on a pris la route vers Kandy, la troisième capitale du Sri Lanka après Anuradhapura et Polonnaruwa, et avant Colombo. C’est une ville importante, peuplée de plus de 160 000 habitants, dans une vallée assez encaissée.

C’est aussi un très haut lieu du Bouddhisme, puisque le Temple de la Dent est ici ! La Dent de Bouddha, relique très sacrée, a d’abord été conservée dans les deux capitales précédentes, puis est naturellement arrivée ici. Nous visiterons ce temple demain.

Lire la suite…

 

Tea, Tree, and Tooth

Tea, Tree, and Tooth

Vaste programme aujourd’hui pour note dernière journée à Kandy.

Nous sommes partis ce matin sur les hauteurs de la ville visiter le Ceylon Tea Museum. Comme son nom l’indique ce musée consacré au thé est installé dans une ancienne factory, fermée depuis 1983.

Ils ont regroupé ici l’ensemble des machines qui servent à préparer la feuille de thé jusqu’à en faire LE thé. Pour l’essentiel, les machine datent du XIXème siècle. Cette visite était très intéressante, et nous avons fini avec une dégustation.

Lire la suite…

Pinnawala Elephant Orphanage (Wahoo !) et Colombo, mais bof… (Colombof quoi !)

Pinnawala Elephant Orphanage (Wahoo !) et Colombo, mais bof… (Colombof quoi !)

Nous avons quitté ce matin Kandy, sous un ciel assez chargé, pour rejoindre Colombo.

En chemin, nous avons fait une halte pour voir les éléphants du Pinnawala Orphanage. Ce site prend en charge des éléphants orphelins, blessés ou invalides, ainsi que ceux qui naissent sur leur site. Il ont maintenant une population de plus de 90 pachydermes. Les activités auxquelles on peut assister ici, moyennant 2500 roupies par personne (25 €) sont répétitives : biberons aux petits, départ pour le bain, bain d’une bonne heure, retour du bain, et rebelote ! Trois fois par jour. En fait, il s’avère qu’il y a plusieurs groupes d’éléphants, et ce ne sont pas toujours les mêmes qui font ces activités plusieurs fois de suite !

Lire la suite…

De Colombo à Negombo

De Colombo à Negombo

Petit transfert aujourd’hui, pour notre dernier jour au Sri Lanka. Nous quittons Colombo, pour passer la dernière nuit à Negombo, à une trentaine de km plus au nord, ville de l’aéroport. Il faut plus d’une heure pour aller du centre de Colombo à l’aéroport, et comme nous partons tôt demain matin, nous rapprocher nous évite un réveil encore plus matinal !

Avant de partir, nous avons visité le quartier historique de la ville, et un grand marché, Pettah.

Lire la suite…