Nang Rong, entre ruralité et temple Khmers exceptionnels…

Nang Rong, entre ruralité et temple Khmers exceptionnels…

Nous sommes arrivés à Nang Rong hier, mardi. Après un formidable voyage en car de plus de 5 heures, nous sommes arrivés dans cette petite ville de l’est de la Thaïlande, proche de la frontière Cambodgienne.

Et Nang rong n’est vraiment pas Bangkok ! Pas de taxi, pas de Tuk Tuk, et encore moins de voiture à louer, ce qui était notre plan pour les visites prévues… Nous sommes arrivés à l’hôtel vers 14 heures, et après une bonne heure de tractations, nous avons renoncé à chercher une voiture à louer : rien de dispo ! La journée touchant à sa fin (ici aussi tout ferme vers 17 ou 18 heures), nous sommes partis nous promener en ville… Le taxi appelé par l’hôtel, ça marche et c’est facile… Mais après avoir passé une ou deux heures dans cette petite bourgade sale, sans trottoir, mais avec beaucoup de boue due à la pluie, nous avons été obligés de rentrer à pied à l’hôtel, là, plus de taxi ! Une bonne marche d’une heure au bord d’une route trempée, sans trottoir, les pieds dans la gadoue… Le bonheur !

Même le repas a été difficile à trouver… Une visite du marché local nous a présenté ses meilleurs mets !

Le sandwich crapauds/serpents/tortue n’étant pas notre premier choix pour ce repas du soir, nous avons donc terminé dans un KFC, autant providentiel qu’exceptionnel dans un endroit comme Nang Rong !

Aujourd’hui, nous avons réservé un chauffeur pour la journée, qui moyennant 1500 Baths, nous a promené vers les trois sites majeurs à visiter, et ceux qui nous ont poussées à venir dans ce coin un peu paumé, les premiers temple Khmers de la route d’Angkor. Les rois bâtisseurs du temple d’Angkor Wat viennent de cette région, et leur dynastie a commencé ici. Nous ne sommes d’ailleurs qu’à 150 km de cette splendeur, mais passage de frontière et problèmes de déplacement pendant la mousson ne nous ont pas laissés la possibilité de partir le visiter… Nous devrons donc partir au Cambodge lors d’un futur voyage !

Nous avons commencé notre périple vers le temple de Phanomrung, grand temple Khmer installé sur un volcan (éteint depuis 900 000 ans). cet endroit est magnifique, et vue l’heure matinale, nous étions presque seuls sur le parc ! Son état de conservation est très bon, tout est construit en pierre volcanique, et son nom veut dire grande montagne… C’est un temple hindou, dédié au dieu Shiva.

Après Phanomrung, nous sommes allés visiter le temple Prasat Muang Tam, à quelques km du premier. C’est aussi un temple hindou, dédié également au dieu Shiva qui a été construit il y a un peu plus de 1000 ans lui aussi. C’est également un temple Khmers, et il est aligné avec le temple d’Angkor et d’autres temples entre les deux, sur ce qu’on appelle la route des temples Khmers. Son nom signifie Cité Basse, choisi par rapport à Phanomrung, plus haut sur le volcan. Les archéologues estiment que c’est (en plus petit), le temple qui a servi de modèle a celui d’Angkor.

Le troisième lieu que nous avons visité a tranché avec le  plaisir des deux premiers… il s’agit de Wat Khao, un temple beaucoup plus récent, sans grand intérêt… Un grand Bouddha couché qui fait un peu toc, des statues de Bouddha alignées, un peu dans le style d’Ayutthaya, mais bien moins belles…

Cet arrêt peut être sans problème oublié, à noter une belle vue sur la jungle environnante et quelques Gongs sacrés…

OI000019.jpg

Nous quittons Nang Rong demain matin en car, et une fois à Bangkok, nous irons directement à l’aéroport prendre notre avion pour Ao Nang (Krabi) !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *