Day one : from Phoenix to Alamogordo

Day one : from Phoenix to Alamogordo

Après une longue journée de voyage, 13 heures de vol, 3 heures d’escale à Salt Lake City, nous sommes enfin arrivés à Phoenix. Nous avons retrouvé notre fille 2 heures après notre arrivée, ce qui nous a laissé le temps de récupérer notre petite voiture… Vous verrez la photo de la bête un peu plus bas !

Une courte nuit à Phoenix, levés à 5h45, nous avons pris notre petit déjeuner, et nous avons filé en direction de notre première étape, Alamorgo, et surtout le désert de White Sands, un désert de dunes de gypse blanc comme neige.

Cette première étape est la plus longue de notre périple, un peu plus de 750 km, soit un peu moins de 7 heures de route !

La route entre Phoenix et Alamorgo est très très monotone ! Que des paysages de steppe et de montagnes rases, très peu de végétation, et tout plat ! Imaginez une belle et grande ligne droite de 750 km à la vitesse phénoménale de 110 km/h… C’est long !

En chemin, une petite halte à Tucson et ses beaux cactus.

Une petite ville, ou plutôt gare fantôme, Stein.

Qui dit gare, même abandonnée, dit train… Une ligne de trains de marchandises passe juste à côté, avec des dizaines de wagons.

Le très charmant président Trump a provoqué un Shutdown, bloquant ainsi une très grande partie de l’administration des USA, et surtout en ce qui nous concerne, provoquant la fermeture des sites touristiques placés sous la responsabilité de l’administration fédérale ! Donc, le parc national des White Sands est fermé ! Grosse déception pendant le trajet, jusqu’à finalement un dénouement heureux !

Juste avant d’arriver à l’entrée du parc, nous avons vu une longue file de voitures garées sur le bas côté, et une clôture ensevelie par une dune qui laisse les visiteurs entrer… Nous avons pu accéder aux dunes, et nous balader un long moment pour faire de belles photos ! Nous n’en avons certainement pas vu le plus beau, mais au moins on a pu y accéder !

Le désert de White Sands est situé dans une zone militaire, où sont testés les missiles et les fusées de la Nasa. Le parc est ainsi régulièrement fermé pendant les essais.

Cette nuit, nous allons tenter une visite nocturne, pour de belles photos du ciel étoilé !

Nous avons ensuite rejoins notre hôtel, à quelques km de là, dans la petite ville d’Alamorgo. C’est un vrai motel à l’ancienne…

C’est une Chevrolet Suburban, V8, 352 chevaux, et 2,9 tonnes… Un vrai tableau de bord d’avion, et très confortable ! Heureusement que l’essence coûte ici 45 centimes le litre, parce que ça consomme un peu ces bêtes là !

Demain, nous partons vers Albuquerque, où nous allons passer la nuit !

A demain !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *