Day twelve : trip to Sedona and Jerome

Day twelve : trip to Sedona and Jerome

Grand froid ce matin à Flagstaff ! -16 au compteur… On est allés manger dans un des plus vieux Diner de la route 66, le Galaxy Diner. Il date de 1952 et c’est le seul de toute la route 66 à n’avoir jamais fermé.

On a ensuite fait une petit tour sur le campus de North Arizona University, NAU, là où notre fille étudie cette année. Les campus américains sont toujours impressionnants pour nous. Ils sont très grands, et souvent très beaux !

On est ensuite partis en balade vers le sud pour visiter la petite ville de Sedona. La route US89 est magnifique.

A une quarantaine de km de Flagstaff, Sedona est une ville branchée ! Nichée entre de magnifiques montagnes et plusieurs canyons, dont le plus réputé, le Oak Creek Canyon, c’est la capitale américaine du New-Age, et les magasins spirituels, ou de vente de cristaux fleurissent partout, à des tarifs prohibitifs…

Mais le coin est très beau, et a été le décor de nombreux films, comme le célèbre 3h10 pour Yuma en 1957.

Après Sedona, on a filé un peu plus au sud, vers l’ancienne ville fantôme de Jerome. Cette cité minière a été abandonnée quand sa mine de cuivre s’est épuisée et que le cour du minerai s’est effondré. A son apogée, la mine s’étirait sur 130 km de galeries, jusqu’à 35 km de profondeur ! Son propriétaire Eugene Murray Jerome, qui a donné son nom à la ville, était un cousin de la mère de Winston Churchill. Il n’est jamais venu sur place… En 1953, la mine a fermé, et la ville qui avait compté plus de 15000 habitants n’en a gardé que 53. Tous les bâtiments sont restés plus ou moins dans l’état d’origine, et si a population a augmenté aujourd’hui pour compter environ 350 habitants, Jerome a gardé le nom de ville fantôme ! Sur les photos suivantes, vous pouvez voir une des mines de cuivre, et son puit de 1300 mètres !

La ville de Jerome. Les premières photos sont celles d’un ancien hôtel.

Après cette belle journée, où nous sommes passés de -16 à +10 degrés, nous sommes rentrés à Flagstaff pour un petit tour à l’observatoire Lowell, sur les hauteurs de la ville. Flagstaff est une ville « noire », où l’éclairage publique est réduit à sa plus faible lueur. C’est dans cet observatoire que la planète Pluton a été découverte ! Du haut de l’observatoire, on a également une belle vue sur la Flagstaff et sur NAU, reconnaissable à son dôme qui abrite le stade de Football de l’université.

Demain, nous quittons Flagstaff pour notre dernière étape, Phoenix, avant de prendre notre avion samedi…

Mais surtout, nous quittons notre amour de fille, qui reste encore ici quelques mois… Merci à elle pour ce magnifique séjour.

Elle est si formidable et on l’aime si fort !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *