Le mont Batur

Le mont Batur

Longue journée aujourd’hui : levés à 4h30 pour aller faire un tour vers le plus actif des volcans de Bali, le Mont Batur. Il culmine à 1717 m et sa dernière éruption date de 1917. Il y eut plus de 1000 morts, et sa coulée de lave est encore bien visible.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le problème de ce volcan c’est qu’il est très souvent dans les nuages, et difficilement visible. L’aube est le meilleur moment pour le voir. La lumière rasante du petit matin et l’humidité ambiante donnent aux photos une atmosphère particulière…

Nous y sommes arrivés après environ 1 heure de route, au moment ou le soleil commençait à apparaitre. Nous en avons fait le tour en voiture, et sur la dernière partie de la route, au fur et à mesure que nous nous élevions en altitude en montant vers le village de Batur perché sur le rebord externe de la caldeira, un épais brouillard s’est levé et nous a caché le Gunung Batur (mont Batur) pendant un long moment. Le village de Batur était à l’origine au pied du volcan, au bord du lac du même nom, mais après l’éruption de 1917, les villageois ont déménagé leur village et leur temple resté intouché vers les hauteurs ! Arrivé là haut, nous avons visité un des plus importants temples de Bali, le Pura Ulun Danu Batur, voué à la déesse du lac Batur, qui protège tout le système d’irrigation de l’île. Nous étions alors en plein brouillard!

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Peu de temps après, comme il était arrivé, le brouillard s’est dissipé, nous laissant une dernière fois admirer le mont Batur et ses cratères.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

En redescendant vers Ubud, nous avons visité le temple de Tirta Empul. Il est dédié aux dieux  Shiva, Vishnu, et Brahma. Les balinais essayent d’y aller une fois par an pour se purifier.

Le bassin pour se purifier comporte 13 fontaines avec des noms différents. Les 2 dernières ne sont accessibles qu’en cas de décès dans la famille.
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Ce bassin est interdit à la baignade. C’est la source de la jeunesse éternelle, mais personne n’est assez pur pour pouvoir y accéder…
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
En chemin, les inévitables et toujours très belles rizières…
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Comme nous sommes en vacances, nous avons terminé la journée à lézarder (et pioncer!) au bord de la piscine.
A demain !

One thought on “Le mont Batur

  1. Merci infiniment… Nous avions fait le même périple… Un régal… J’ai pu mettre mes pieds dans l’eau mais pas entièrement car il pleuvait à verse. Et le mont dans le brouillard idem.nBali reste unique au monde, les rizières resteront pour moi une de mes merveilles du monde. nBon repos à vous bien mérité. Bonjour a Carole.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *