Sur la route de Lovina à Amed

Sur la route de Lovina à Amed

Partis ce matins, vers 10 heures, nous avons environ 70 km à faire pour rejoindre Amed, soit 2 bonnes heures de route…

En chemin, nous sommes tombés sur une cascade que nous sommes allés admirer ! Après un quart d’heure de marche sous une chaleur harassante (un quart d’heure c’est long quand même !), nous sommes arrivés au pied de cette magnifique cascade, The Highest Waterfall Les (Les, c’est le nom du bled où elle se trouve…). Les photos ne lui rendent pas justice, mais elle fait au moins 50 mètres de haut, bien plus de la cascade de Gitgit.

Le chemin vers la cascade est très joli, et on a enfin vu du cacao ! Après le giroflier, les bananes par milliers, le café, les papayes (sans voir aucune foufourche !), il nous manque encore la vanille !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le paysage change en allant vers Amed. La végétation est moins importante, plus sèche. La route est plutôt agréable une fois passés les villages et les processions funèbres !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Et on a enfin vu pour la première fois le sommet du volcan Agung, le plus grand de l’île, qui culmine à 3142 mètres, et qui est souvent caché dans les nuages.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Arrivés à Amed, nous nous sommes installés dans notre nouvel hôtel, le Baliku Dive resort. Il se trouve quelques km après Amed, en bord de mer et perché sur la colline. La vue de la chambre est magnifique, orientée plein est, pour voir le soleil se lever, après l’avoir admiré se coucher tous les soirs à Lovina.

L’intérieur d’abord…

IMG_2366 (Copier)

IMG_2371 (Copier)

IMG_2370 (Copier)

IMG_2369 (Copier)

Et la terrasse et la belle vue ensuite… on a même un lit extérieur si on veut dormir avec les bestioles 😉

IMG_2368 (Copier)IMG_2364 (Copier)

IMG_2365 (Copier)

On est juste au pied d’un volcan. Si celui là décide de péter, on est aux premières loges 🙂

IMG_2373 (Copier)

Après avoir déballé quelques affaires (on ne reste que 2 nuits ici), j’ai posé Carole à la piscine, enfilé les palmes et mon masque, et je suis descendu plonger dans la petite baie juste en bas de l’hôtel. Une épave d’un bateau japonais de la seconde guerre mondiale git ici, à seulement 9 mètres de profondeur et une vingtaine de mètres du bord. Parfait pour du snorkeling ! La mer était un peu agitée, et l’après-midi, la visibilité est moins bonne en raison des particules. Mais les photos sont chouettes quand même non ?

La vue d’ensemble n’est pas facile, mais la poupe est encore en bon état, ainsi que l’hélice et son arbre de transmission. Des parties de la coque sont encore debout, et sur d’autres, on voit les montants qui la soutenait avant le naufrage. Comme toujours, ces récifs artificiels sont toujours très prisés des poissons…

DSCN0460 (Copier)

DSCN0463 (Copier)

DSCN0464 (Copier)

DSCN0465 (Copier)

DSCN0466 (Copier)

DSCN0467 (Copier)

DSCN0468 (Copier)

DSCN0469 (Copier)

DSCN0476 (Copier)

DSCN0477 (Copier)

DSCN0472 (Copier)

DSCN0478 (Copier)

DSCN0484 (Copier)

DSCN0486 (Copier)

DSCN0487 (Copier)

DSCN0490 (Copier)

DSCN0500 (Copier)

DSCN0458 (Copier)

On s’endort maintenant avec le bruit des vagues, plutôt pas mal comme fond sonore…A demain !

One thought on “Sur la route de Lovina à Amed

  1. Merci de ces merveilleuses photos sous l’eau, je m’aperçois au fur et à mesure que j’ai raté le meilleur à Bali…nMais vous étiez très bien préparés.nC’est le rêve, c’est magique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *