De deux à quatre !

De deux à quatre !

On est le 14 juillet, j’en profite donc pour souhaiter un bon anniversaire à notre Mario national 😉

Ça y est ! Enfin, après plus d’un an et demi d’attente, un périple de 10 000 km, de Paris à San Jose, en passant par Francfort, deux heures et demie de route, en partie sous une pluie battante, on a retrouvé hier soir notre fille et son petit trésor ! On pourra dire quand même que les éléments se sont pas mal ligués contre nous depuis le début de cette saloperie d’épidémie ! On va donc passer une dizaine de jours ici avec elles, avant de repartir vers les USA pour le reste de ce voyage de dingues !

On a fait un stop dans un petit hôtel à 40 minutes de Liberia. L’avion des filles est arrivé vers 23 heures, et il était bien trop tard pour reprendre la route vers Montezuma. Ici, il est fortement déconseillé de conduire la nuit, à cause des animaux sauvages qui pour la plupart sont nocturnes et peuvent avoir une fâcheuse tendance à traverser les routes n’importe comment !

Hier soir, en partant, peu après l’hôtel, on a croisé un singe hurleur (un mâle sans aucun doute !) qui traversait la route en utilisant les câbles des lignes téléphoniques.

Ce matin, un bel oiseau nous a fait un petit coucou, et un gros iguane, le même que ceux qu’on voyait au Yucatan, se baladait sur le toit des chambres.

Une fois arrivé à Montezuma, on a déposé les bagages à l’hôtel, et on a filé manger. Le programme suivant s’est avéré bien plus difficile qu’attendu ! Nous sommes allés voir une belle cascade, nous attendant à une marche un peu longue, mais pas aussi difficile ! Pas de balisage, pas de chemin, mais au contraire, une randonnée entre rochers, eaux vives, chemin de boue, sous 30 degré et une humidité terrible… tout ça avec un bébé bien collé à sa mère ! Épique, mais l’arrivée et la baignade dans une eau (boueuse !), mais fraîche, et cette magnifique cascade méritaient l’effort !

En chemin, on a croisé à nouveau toute une troupe de singes hurleurs, et j’ai un peu dérangé un héron qui m’a regardé d’un sale œil !

Et au bout d’une bonne heure de marche, la cascade !

Bon, la couleur de l’eau n’est pas engageante, mais on avait tellement chaud, et on transpirait tellement, que la fraicheur relative de l’eau nous a fait un bien fou !

Le retour s’est bien passé, et on est ensuite retournés à l’hôtel, nous débarrasser de la boue, manger et profiter d’une bonne nuit réparatrice !

Demain, on part en mer, vers Isla Tortuga, où on espère trouver de beaux fonds marins, de beaux poissons, des tortues…

A demain !

3 thoughts on “De deux à quatre !

  1. Bien sûr les photos de la nature et des animaux sont magnifiques, mais celle de Carole avec Phoebe dans les bras m’a carrément mis la chair de poule 😉
    Profitez de toute cette magie. Vous l’avez bien mérité après toute cette attente !
    Bisous les amis.
    😘

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *