Quartier Colonial, Peranakan Houses et Gardens by the Bay

Quartier Colonial, Peranakan Houses et Gardens by the Bay

Première journée à Singapour. Il fait chaud, un peu plus de 35, et un taux d’humidité qui nous donne envie de nous habiller avec des serviettes éponges ! Le ciel est relativement clair, mais l’horizon est sombre… Zone tropicale oblige, on sait qu’ici il pleut presque tous les jours, très fort, mais rarement très longtemps !

La ville-état de Singapour est à la fois très urbanisée, et très luxuriante. On la surnomme la ville jardin. Elle compte en plus de l’île principale 64 autres petites îles. Il y a un peu plus de 5,5 millions d’habitants, ce qui fait de Singapour le deuxième état le plus densément peuplé après Monaco !

Nous avons quitté l’hôtel après une bonne nuit de sommeil, en direction du centre ville, le quartier colonial. La cathédrale Saint Andrew’s, en travaux, les quais très touristiques, et très rapidement, on arrive sur le quartier des affaires et ses grands buildings !

Le quartier de la baie est surplombé d’un côté par le centre d’affaires, et de l’autre l’incroyable hôtel Marina Bay Sands, avec ses trois tours qui soutiennent une piscine géante en forme de paquebot… Le Merlion est le symbole de la ville !

On y accède par l’Helix Bridge, et on arrive alors dans un gigantesque Mall aux boutiques qui tapent plutôt dans le luxe !

Une fois à l’intérieur, il est immense ! On a regardé pour y dormir, mais pour les 5 nuits que nous passons ici, avec 50 % de promo, il nous coûtait plus de 3000 €, soit plus que le prix total de notre séjour d’un mois ! On a hésité (3 secondes le temps de comprendre le prix affiché !) et on a renoncé ! En plus, pour ce petit prix ridicule, pas d’accès à la piscine sur le toit de l’hôtel !

Notre étape principale du jour : Gardens by the Bay ! C’est un parc de 101 hectares, dont la construction a été décidé par le gouvernement de Singapour pour transformer la ville jardin, en ville dans le jardin… Sa construction aurait coûté plus de 1,5 milliards de dollars ! Il est célèbre dans le monde entier, notamment grâce à ses 18 Supertrees. Ces arbres artificiels en béton, qui mesurent de 25 à 50 mètres de haut, cachent en fait les installations du parc qui permettent pour certains d’accueillir des panneaux solaires, et pour d’autres, sont des tours d’évaporation pour les deux gigantesques serres du parc. Elle sont recouvertes de plus de 163 000 plantes de plus de 200 espèces différentes. La nuit, elle sont le théâtre d’un show lumineux et musical…

Dans le parc, il y a deux grandes serres : la serre aux fleurs (qui est fermée aujourd’hui !) et la serre Forest Cloud, que l’on a donc visitée. Elle est construite autour d’un grand rocher artificiel avec une grande cascade, et abrite des millions de plantes.

Avant le show nocturne, on a quitté le parc pour aller faire un tour plus à l’est, vers les Peranakan Houses. Ce sont les plus vieilles maisons de Singapour.

Retour ensuite au Gardens by the Bay, pour assister au spectacle des Supertrees ! Il vaut le coup et on a passé un chouette moment !

Pour notre première journée ici, on a fait 25547 pas, soit environ 20 km à pieds ! Il n’est pas dit qu’on en fasse moins demain !

A demain !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *