Southern Ridges et Chinatown

Southern Ridges et Chinatown

Grosse matinée de marche ! Direction, Southern Ridges, qui comme son nom l’indique, est un parcours de randonnée d’une dizaine de km en grande partie sur les hauteurs de la ville (ridge=crête), au niveau de la canopée. La forêt au milieu de laquelle ces sentiers serpentent est une forêt primitive, et c’est la plus ancienne de Singapour. Elle n’a jamais été exploitée ni détruite, et c’est un des poumons verts de cette ville ultra urbanisée. Le meilleur endroit pour voir Singapour de haut ! Il faut compter environ 3 heures de marches, pendant lesquelles on passe notre temps à monter et à descendre, sous un chaud soleil et une température tropicale !

C’est en réalité un ensemble de 8 sentiers différents entrecoupés de parcs magnifiques. Évidemment pour commencer, il faut monter ! Une bonne vingtaine de minutes d’escaliers pour arriver au départ des sentier, à Mount Faber.

Là, se trouve un téléphérique qui mène à Sendosa, l’île sur laquelle se trouve le plus grand complexe touristique de Singapour, avec entre autres les Studios Universal.

Ici, ce ne sont pas des cadenas qu’on accroche, mais de petites cloches sur lesquelles on peut écrire un message.

Après un moment de marche, on arrive au premier sentier en hauteur, sur le plus haut pont piétonnier de Singapour, Henderson Waves, qui tient son nom à la forme du pont.

Après avoir passé Henderson Waves et un peu de marche, on arrive à Forest Walk, au milieu de la forêt. Les immeubles de Singapour ne sont jamais loin !

Ensuite, toute une série de sentiers, pour arriver au dernier, Canopy Walk.

Bien crevés après ces heures de marche, nous sommes retournés à l’hôtel passer les heures les plus chaudes de la journée, avant de repartir le soir vers Chinatown !

Chinatown et nous, c’est pas facile ! A New-York, notre ville préférée, c’est juste l’endroit le plus crado et le moins intéressant de la ville… Partout ailleurs où on est passés, les Chinatowns locaux sont plutôt crados aussi, et on s’est dit qu’ici, on allait faire l’impasse ! C’est un chauffeur de taxi qui nous a fait changer d’avis, en nous expliquant qu’à Singapour, Chinatown était plutôt sympa. Et c’est assez juste ! Très animé, propre, plein de petites boutiques, et plein de restaurants et de Street Food. On y a passé la soirée, et une fois la nuit tombée, les rues sont toutes illuminées. Là encore, on retrouve les Peranakan Houses, qui sont ici bien restaurées, et donnent à ces rues animées un joli décor.

Chinatown est tout près de Clarke Quay, et en s’en approchant, on retrouve vite l’ambiance festive, et les centaines de bars du coin !

C’est notre dernière soirée à Singapour (en fait on y revient pour notre dernière journée de vacances avant notre retour pour Paris). Demain sera une journée de transit. On quitte Singapour pour la Malaisie, et la seconde étape de notre voyage, les îles Perenthian. Premier vol pour Kuala Lumpur, et une heure après, second vol pour Kota Bahru, sur la côte nord-est de la Malaisie, pas très loin de la Thaïlande. De là, il faudra qu’on se trouve un transfert jusqu’à la ville de Besut, où on passe la nuit avant de prendre le lendemain matin un bateau jusqu’à Pulau Perenthian Besar (Pulau c’est « île », et « Besar » c’est grande) où nous allons rester 6 ou 7 jours.

Sans doute pas d’article demain…

A après-demain !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *