Arrivée à Siem Reap, Cambodge !

Arrivée à Siem Reap, Cambodge !

Nous avons donc quitté Bangkok ce matin pour un petit vol d’une heure vers Siem Reap, la capitale de la province du même nom. Siem Reap en Khmer signifie Siamois abattus, et son nom vient donc d’une victoire des Khmers contre les Thaï. La région a été longtemps bataillée entre les deux peuples, et le nom Thaï de cette région est Siemmarat, qui signifie Territoire Thaï !

Depuis le début du XXème siècle, sous l’influence de la France, cette zone est donc définitivement restée au Cambodge. C’est ici que s’élève le plus grand monument religieux au monde, classé au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, Angkor Wat. Il s’étend sur plus de 160 hectares, soit plus d’1 600 000 m2 ! C’est pour lui (et quelques autres !) que nous sommes ici. C’est un endroit que nous rêvons de visiter depuis des décennies !

Nous sommes donc arrivés ici vers 13 heures, et le temps de récupérer notre voiture de location, et de nous installer à l’hôtel, nous sommes sortis faire un tour en ville. Il fait très chaud et très lourd, 37 degrés aujourd’hui, bien plus qu’en Thaïlande.

Siem Reap n’est pas une jolie ville mais c’est une très ancienne ville coloniale, qui compte pas mal de beaux bâtiments de cette époque. On a fait une longue marche en ville pour la découvrir, en commençant par le marché central. Un petit Chatuchak, où l’on retrouve l’ambiance des marchés Thaï. Petites allées très vivantes où l’on trouve de tout !

Une petite rivière traverse la ville, la Siem Reap River, qui alimente le Tonle Sap, le plus grand lac d’eau douce du sud-est Asiatique, et considéré comme l’un des plus riches écosystème du monde. Il a été désigné comme Réserve Biosphère par l’UNESCO pour cette raison.

On a traversé cette rivière plusieurs fois pour notre balade.

De l’autre côté de la rivière par rapport au marché, se trouve le plus ancien temple de Siem Reap, le Wat Bo. Et ici, comme en Thaïlande, qui dit grand temple, dit école ! Nous sommes passés par là au moment de la sortie des classes, et c’est assez impressionnant ! On ne sait pas combien d’élèves étudient ici, mais ça doit se compter par milliers ! Un vrai bazar de tenues d’écoliers oranges, et de centaines de scooters des parents qui viennent chercher leurs mômes !

On a ensuite fait un tour au Wat Bo, et on a retrouvé le calme et la sérénité si chère à ces lieux de prière ! L’occasion aussi de discuter avec un moine Bouddhiste, qui cherchait à savoir d’où nous venions et s’est essayé à quelques mots en français qu’il connaissait…

On a fini notre balade à la nuit tombée, devant le discret Palais Royal et son très beau parc, qui abrite une énorme colonie de chauve-souris géantes ! Beaux bestiaux !

La vie ici n’est pas très chère, encore moins qu’en Thaïlande. Chose étonnante, le Dollar est très recherché, et dans les magasins et les restaurants, les prix sont affichés dans cette devise ! La monnaie locale, le Riel se change à 4000 Riels pour un dollar (ou 1 euro). On a bu un coup dans un bar très classe, le FCC Angkor, installé dans l’ancienne demeure du gouverneur Français de la province à l’époque coloniale. Magnifique et reposant, boire un coup ici dans cet endroit très select nous a coûté 4 dollars en tout !

On a ensuite mangé dans un resto du centre, avant de rentrer à l’hôtel nous reposer, et préparer ce premier article !

Demain, très grosse journée en perspective : le Temple d’Angkor Wat !

A demain !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.