Pinnawala Elephant Orphanage (Wahoo !) et Colombo, mais bof… (Colombof quoi !))

Pinnawala Elephant Orphanage (Wahoo !) et Colombo, mais bof… (Colombof quoi !))

Nous avons quitté ce matin Kandy, sous un ciel assez chargé, pour rejoindre Colombo.

En chemin, nous avons fait une halte pour voir les éléphants du Pinnawala Orphanage. Ce site prend en charge des éléphants orphelins, blessés ou invalides, ainsi que ceux qui naissent sur leur site. Il ont maintenant une population de plus de 90 pachydermes. Les activités auxquelles on peut assister ici, moyennant 2500 roupies par personne (25 €) sont répétitives : biberons aux petits, départ pour le bain, bain d’une bonne heure, retour du bain, et rebelote ! Trois fois par jour. En fait, il s’avère qu’il y a plusieurs groupes d’éléphants, et ce ne sont pas toujours les mêmes qui font ces activités plusieurs fois de suite !

Nous adorons les éléphants, et les voir est toujours aussi incroyable ! Nous avons fait un petit tour sur le parc où ils vivent et où on peut les voir manger et prendre le biberon, mais l’activité qui nous intéressait le plus, c’est le bain dans la rivière. Nous avons donc filé rapidement vers la rivière pour les voir arriver, et ensuite rester à les observer dans l’eau.

Beaucoup d’images à suivre, de vidéos, et peu de textes, les photos parlent d’elles mêmes !

La rivière avant l’arrivée des bêtes.

Ils sont arrivés en plusieurs groupes, avec au total une quarantaine d’éléphants. La plupart plutôt jeunes, mais aussi pas mal d’adultes. Un grand mâle a été isolé et s’est baigné seul un peu plus loin. Les éléphants vivent en sociétés matriarcales, et les mâles ne se joignent aux groupes que pour la reproduction.

Certains se jettent à l’eau et y restent tout le temps, à tremper là, d’autres ne se baignent pas et jouent avec les autres.

Les cornacs utilisent un gros jet d’eau pour les arroser. Sur une vidéo ci-dessous, on peut en entendre barrir de plaisir !

Ces deux là ont passé leur temps à jouer ensemble et à se faire des câlins !

Ceux-là s’essayent aux nœuds de trompes !

Ceux-là ont joué jusqu’à ce qu’un des deux balancent une branche sur la tête de l’autre, qu’il a ensuite jetée par terre. Des vrais gosses !

Au bout d’une bonne heure, a sonné le moment du retour. Nous étions alors un peu en surplomb, et nous avons pu voir la merveilleuse désorganisation de la sécurité, chère aux Sri Lankais : alors que normalement, il doit y avoir 30 mètres de protection entre le public et les éléphants, là des touristes sont restés coincés dans le chemin (voir aussi la vidéo 8 ci-dessous, certains ont eu très peur !).

Le plus gros de tous, un vieux mâle, très impressionnant ! Les taches blanches apparaissent avec l’âge.

Sous les vidéos, un petit compte rendu de notre première visite de Colombo…

Après les éléphants, la ville ! Et une grande : bruyante, sale, et pour l’instant décevante ! On a trouvé par contre un peu plus de civilisation “touristique” : des restaurants (chers), des boutiques, de très beaux hôtels. Le notre, le Cinnamon Red est très beau, très moderne, et assez luxueux. Notre chambre est au 18ème étage, avec vue sur la mer. Une piscine sur le toit, au 26ème étage offre une vue sur toute la ville.

La partie de la ville que nous avons explorée n’est pas passionnante. Les guides nous vendent souvent du rêve, mais la réalité est assez différente !

Ici, la promenade de Galle Face Green, soit disant écrin de verdure, et promenade en bord de mer avec de jolies boutiques…

En tournant un peu avec la voiture, on a pu trouver quelques coins un peu plus sympas.

Un petit centre commercial installé dans d’anciens bâtiments coloniaux rénovés.

On a également trouvé un temple Hindou assez joliment décoré, sans trop de chichis !

La drôle de tour rose que l’on voit en fond, c’est la tour Lotus, encore en construction. C’est un émetteur de télévision de 350 mètres.

Demain, ce sera notre dernier jour au Sri Lanka. Nous partirons visiter une partie de la ville qui nous promet de plus belles choses… A voir !

A demain !